Rapports de recherche

  • Cottereau V., Morel S., « Expériences et trajectoires de santé des migrants primo-arrivants atteints de maladies chroniques (VIH et Hépatites) », Rapport ANR MIGSAN (programme JC-JC 2016-2019 ; ESO, Université Rennes 2, UMR 6590).
  • Hardy A-C., dir., « Etude sociologique des dynamiques de qualification et de gestion des EI médicamenteux. Focus sur la médecine générale et l’oncologie », rapport final INCa, ANSM, mars 2018, 142p.

Colloques internationaux et nationaux

  • (A venir) Morel S., Cottereau V., Partir pour vivre et/ou survivre. Parcours migratoires des migrants primo-arrivants atteints de VIH et/ou d’hépatites, dans le cadre du colloque CENS-AISLF « Penser les frontières, passer les frontières », Nantes 12-14 décembre 2019
  • Morel S., Usages des outils connectés & mutations du travail des professionnels de l’urgence sanitaire. Approche sociologique de la télémédecine d’urgence, Congress of the Swiss Sociological Association 2019, « The Future of Work », September 10-12, 2019, University of Neuchâtel.
  • Cottereau V., Marche H., Morel S., « L’expérience du VIH et l’éthique soignante à l’épreuve des trajectoires de soins des patients primo-arrivants », Colloque « La santé à l’épreuve des crises. Temporalités, coalescence, alternatives, organisé par le CERMES 3, les 3-4 octobre 2019, Paris.
  • Morel S., Cottereau V., « Trajectoires de soins et expériences de la maladie des migrants primo-arrivants atteints du VIH-sida », Colloque international « Les sciences humaines et sociales à l’épreuve du terrain. Logique d’enquête, approches narratives, et dynamiques coopératives depuis l’Ecole de Chicago ». Organisé par les équipes « Education, Ethique, Santé » (EES-EA7505) et CITERES-COST (UMR 7324), Université de Tours, 15-17 novembre 2018.

  • Morel S, « Défaire le savoir savant pour faire avec les savoirs indigènes », Biennales d’ethnographie, EHESS, Paris, 4-5 octobre 2018.
  • Jourdain M., Morel S. « S’automédiquer sous chimiothérapie ? », Colloque international AUTOMED, L’automédication en question. Un bricolage socialement et territorialement situé, 11-12-13 mai 2016, Université de Nantes, CENS (FRE 3706), avec actes, <hal-01380350>, 12 octobre 2017.    
  • Jourdain M., Morel S., « Pharmacologues et sociologues : la fécondité d’une union improbable », présentation d’un poster scientifique, Congrès du Cancéropôle Grand Ouest, Sables d’Olonne, 17 juin 2016.
  • Morel S., « La construction médicale d’un problème de santé publique : l’inégalité géographique dans l’accès aux soins d’urgence en France », Colloque international, Croisades privées et problèmes publics. L’héritage sociologique de Joseph Gusfield, Université Paris-Dauphine et EHESS, Paris, 23-24 novembre 2015.
  • Morel S., « Quand la sociologue endosse l’uniforme d’ambulancière ! L’engagement ethnographique comme voie privilégiée d’objectivation des formes invisibles et souterraines d’engagement professionnel », Colloque international, CRAPE – Sciences Po Rennes, « Saisir l’engagement improbable dans sa routine professionnelle », 8-9 octobre 2015.
  • Morel S., « Sociologie d’une ambulancière doctorante. Un nécessaire retour réflexif pour saisir les impensés d’une enquête », Colloque national « Aux marges de l’enquête. Retour sur les matériaux mis au placard », 1er et 2 octobre 2015, Faculté de sociologie de Nantes, CENS FRE 3706.
  • Mazaud C., Morel S., « Faire la preuve : Les dispositifs de formation et les jeunes face à l’évaluation », Journée Conférences-débats « Forger des attitudes, disposer les jeunes à l’emploi », le 17 septembre 2013, Centre des expositions de Nantes Métropole. 
  • Morel S., « Ethnographie de travailleurs invisibles : les ambulanciers privés ». 5ème Congrès de l’AFS, Nantes, 2-5 septembre 2013. Réseau thématique 17, « Gestion politique du corps et des populations » : La fabrique du tolérable. Corps difficiles et maîtrise émotionnelle du « sale boulot ». Responsables : Raveneau G. (Université Paris Ouest Nanterre, LESC, CERSM) ; Taïeb E., (IEP de Grenoble, PACTE) ; Memmi D., (CSU-CNRS, MSH-Paris Nord).
  • Morel S., « Lutter contre la mort violente : l’exemple de la politique d’urgence sanitaire au 20ème siècle ». Journées Guépin sur le thème de « La mort ». Colloque organisé par l’Équipe de Recherche en santé, l’ERSSCa (Équipe de recherche en sciences sociales appliquées à la cancérologie) sous la direction de Gérard Dabouis. Maison des Sciences de l’Homme Ange Guépin, les 19 et 20 mai 2008, Nantes.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search